Quelle assurance pour un logement dans une résidence universitaire (Crous) ?

Publié le : 17 août 20204 mins de lecture

Il est important d’assurer un appartement d’étudiant puisque cette démarche est obligatoire si on loue un logement vide. Selon la loi Alur, le propriétaire vivant en copropriété dans un appartement doit aussi souscrire une assurance en responsabilité civile. Les étudiants qui louent un meublé ne sont pas obligés de souscrire une assurance. Toutefois, le locataire est responsable vis-à-vis de son bailleur. Ce dernier réclame généralement une attestation d’assurance avant la signature du contrat de location.

Choisir l’assurance multirisque habitation pour couvrir les éventuels dégâts d’une résidence universitaire

Les étudiants qui souhaitent couvrir tous risques éventuels pouvant survenir en habitant dans une résidence universitaire (Crous) devront opter pour la souscription à une assurance multirisque habitation. Le contrat MRH protège l’habitation et le mobilier que l’on soit victime ou responsable d’un sinistre. Cette couverture plus onéreuse qu’une assurance pour un logement dans une résidence universitaire traditionnelle inclut des garanties étendues.

Grâce à cette assurance, la résidence universitaire où habite l’étudiant est assurée contre plusieurs dommages tels que le vol, bris de glace, les incendies, une catastrophe naturelle, le vandalisme… De plus, le mobilier, la télévision ainsi que les matériels scolaires (tablette ou ordinateur de bureau) sont également couverts par l’assurance multirisque habitation. L’assurance MRH inclut également la responsabilité civile.

Conseils pour bien choisir une assurance pour un logement dans une résidence universitaire

Lorsque vous recherchez une bonne assurance pour un logement dans une résidence universitaire, sachez que certains assureurs proposent aux étudiants assurés une assistance à domicile accessible à tout moment. Cette prestation intervient lors d’un sinistre ou d’éventuels problèmes domestiques. D’autres assurances pour un logement dans une résidence universitaire conviennent aux étudiants qui poursuivent leur cursus à l’étranger.

Ces garanties remboursent les frais de rapatriement sanitaire et avancent les frais médicaux. Compte tenu des nombreuses formules disponibles, il vaut mieux comparer les nombreuses offres proposées par les assureurs. On peut de cette manière identifier la formule idéale pour couvrir efficacement les besoins de l’étudiant.

Les niveaux de garantie couverts par une assurance d’une résidence universitaire

Souscrivez une assurance pour un logement dans une résidence universitaire personnalisée en sélectionnant des niveaux de garantie à la carte. Parmi les garanties couvertes par les assureurs figurent deux risques locatifs : recours du propriétaire et recours des voisins et des tiers. Lors d’un sinistre garanti, tel qu’un dégât des eaux, une explosion ou un incendie, les biens sont remboursés par l’assureur. Le plafond de l’indemnisation des biens varie selon le nombre de pièces du logement.

Selon la formule souscrite, l’étudiant assuré pourra bénéficier d’une garantie couvrant les dégâts dus à la surtension, à la foudre, la détérioration de matériel informatique. La compagnie d’assurance s’occupe aussi de rechercher des solutions amiables ou couvrir les frais d’assistances et protection en justice, responsabilité civile vie privée, stage et vie scolaire, etc.

Assurer son logement : quel est le prix moyen ?
Propriétaire, locataire : quelles différences pour assurer son bien ?

Plan du site