Si je loue une voiture pour les vacances, comment suis-je couvert ?

Il est courant pour les ménages de louer une voiture pour les vacances. La location étant à court terme, la question de l’assurance revient constamment. En partant en voyage sur les routes, on n’est jamais à l’abri des sinistres. En cas de dommages infligés à la voiture, il faudra rembourser la totalité de frais de réparation, sans mentionner l’hospitalisation éventuelle. Ainsi, la souscription à une bonne mutuelle vous épargne des inquiétudes futiles et les charges importantes.

Quelques points sur l’assurance incluse dans le contrat de location

L’assurance responsabilité civile est indissociable avec tout contrat de location. Il s’agit d’une condition obligatoire établie par le loueur. Cette couverture assure le conducteur en cas d’accidents qui entraînent des dommages corporels et matériels. Il existe également d’autres types d’assurances qui peuvent être incluses dans le contrat de location. Il s’agit notamment des couvertures classiques : vols, incendie, dégâts matériels, etc.

Renseignez-vous davantage auprès de comparateur assurance auto. Des professionnels comme hyperassur.com font le tri et vous aident à confronter les devis de 15 compagnies d’assurance. Des franchises sont prévues dans le contrat de location. Ils représentent les sommes payées par le locataire lorsque des dommages sont occasionnés aux véhicules. Le paiement de cette franchise est conditionné par la responsabilité du conducteur lors de l’incident.

Lumière sur les garanties complémentaires lors d’un contrat de location auto

Pour partir l’esprit tranquille, il est parfois utile de se renseigner sur les possibilités de garanties en sus en souscrivant à contrat de location. Le PAI –Personnal Accident Insurance – est une assurance voiture location qui comprend un éventail de garanties avantageuses. Les garanties concernent ici le conducteur et les occupants du véhicule durant le sinistre.

Elles assurent le locataire contre les frais d’hospitalisation et les diverses dépenses médicaux qui s’y attèlent. Ces assurances auto couvrent également les effets personnels et les tentatives de vols ayant eu lieu dans le véhicule. La possibilité de rachat des franchises est généralement proposée par les loueurs avant la signature : CDW, TPC, TPW, etc.

En savoir plus sur les cas de panne et les limites de l’assurance

L’assistance est prévue dans le contrat qui lie les deux parties. Ainsi, si la voiture louée tombe en panne sans que le locataire soit en défaut, le loueur lui versera des compensations. En d’autres termes, le locataire rembourse la somme contractée au départ ou remplace la voiture par un modèle identique.

En revanche, il existe des exceptions où le locataire doit prendre en charge les réparations : clé égarée, crevaison, panne sèche, etc. Les garanties optionnelles ne joueront pas en faveur du locataire dans certains cas exceptionnel : conduite en état d’ébriété, pièces d’identité falsifiées, détérioration volontaire du véhicule, etc.

Quelles formalités pour louer son appartement pendant son absence ?
Propriétaire : comment assurer sa location saisonnière ?