Assurance emprunteur : qu’en est il du questionnaire médical ?

Afin d’obtenir un crédit auprès d’un établissement, la première étape est de souscrire auprès d’une assurance emprunteur. Cette dernière constitue un élément essentiel permettant de concrétiser l’acquisition d’un prêt. Pour pouvoir s’assurer effectivement, l’assureur doit d’abord connaître votre état de santé. Pour ce faire, le client va répondre à un questionnaire de santé rédigé préalablement par l’assurance. Mais qu’est-ce que le questionnaire médical ? Quel est le rôle de ces questions ? Et comment remplir le questionnaire de santé ?

Le questionnaire médical

Il s’agit d’un élément primordial pour une demande d’assurance de crédit. En effet, c’est un moyen pour l’assurance emprunteur d’évaluer l’état de santé de son client pour mieux ajuster les tarifs quant aux aléas à couvrir. Toutes les questions dans ce formulaire vont uniquement se focaliser sur l’évolution de votre santé dans le passé jusqu’à présent. Il n’y aura dans aucun cas des questions personnelles dans ce questionnaire. Certes, les informations qui vont être prises en compte seront la taille, le poids, les habitudes de vie, la situation médicale actuelle et future, et les antécédents médicaux s’il en existe. À la suite du questionnaire médical, il serait possible que l’assureur fasse encore une demande d’examen médical complémentaire en se basant sur les réponses fournies.

Le rôle du questionnaire de santé

Ce questionnaire joue un rôle très important quant à votre demande de crédit auprès de la banque. Vos réponses auront une grande influence sur la décision de l’assurance emprunteur. En effet, en fonction de vos déclarations, il est probable que l’assureur réclame un autre examen médical, propose une offre conforme à votre aptitude, ou refuse même de vous couvrir. Certes, avant de prendre une décision sur votre cas, l’assurance va effectuer des recherches afin de prouver toutes vos affirmations. Elle va également vérifier toutes les informations que vous avez avancées, et ne se contentera pas de les lire seulement.

Le remplissage du questionnaire santé

La remise du questionnaire de santé s’effectue souvent durant votre rendez-vous avec le banquier dans le cadre de votre demande d’assurance emprunteur. Pour bien répondre à toutes les questions, par oui ou par non, il est conseillé de ne pas se précipiter afin de ne pas fausser les réponses. Dans le cas où vous oubliez certains détails importants sur votre état de santé, il ne faut pas hésiter à passer un coup de fil à votre médecin. Mais à part cela, il faut aussi éviter de mentir puisqu’il s’agit d’un acte officiel, les risques seront donc plus grands. D’ailleurs, les fausses déclarations peuvent vous exposer à des sanctions sévères.

Assurance emprunteur : qu’en est il des seniors ou personnes à risques ?
Comment fonctionne l’assurance prêt immobilier pour les co-emprunteurs ?